École Maternelle du Vieux Moulin EVM

by | 6 Nov 2023

Sécurité

L’école accueille de très jeunes enfants. Elle est parée à assurer la sécurité des petits doigts et petites mains par des huisseries spécialement adaptées.

Les portes sont équipées de jointures anti-pincement ; les poignées sont hautes et hors de portées ; des hubots pare-flamme permettent un controle visuel avant ouverture.

Environnement

Les matériaux du projets ont étés sélectionnés pour la plupart plus pour leur qualités environnementales que pour leur prix.

Le sol Extérieur en copeaux de liège corkeen®, est issu de la flore, agréable à fouler au pied,  perméable à l’eau et amortissant aux chutes.

Gestion de l'Eau

Les toitures de l’école sont concues comme un grand résevoir qui abouti à une cuve de stockage. Cette eau est réutiisable pour l’entretien des cours et l’arrosage des plantation en période caniculaire.

Les cours sont perméables à l’eau de pluie et ne contribuent pas à l’asséchement des nappes phréatiques.

Ergonomie

Une partie des mobiliers a été étudiée à l’aide de rapports d’ergonomes. Archiloft a réalisé les plans de ces équipements, dans le respect des postures d’usage, avec mise en situation dans les architectures existantes.

Contrôle Solaire

Les hautes baies vitrées laissent pénétrer une lumière généreuse dans les salles d’activité. Toutefois, cette entrée des calories du soleil doit être maîtrisée en été, pour éviter toute surchauffe du bâtiment. Pour limiter l’apport des rayonnements infrarouge courts, qui véhiculent la chaleur, des vitrages techôlniques de contrôle solaire ont été employés. Les volumes vitrés sélectifs COOL-lite Xtreme 60/28 sont incroyablement transparents de l’intérieur et sombres vus en façades.

6 place saint-pierre

54110 Rosières-aux-Salines

Commune de Rosières-aux-Salines

Mission de Base

OPC

%

Performance Énergétique

Surface

Clémentine BALLAND architecte

clémentine BALLAND architecte nancy MALT flavigny-fleville-richarmenil villers

Accroche urbaine

Le projet est conçu à l’origine comme un lien urbain entre l’hypercentre XVIIe et La seconde couronne urbaine. Pour réaliser cette jonction, un portail Est se construit, avec traitement des accès extérieurs en bordure de bras de meurthe.